Isabelle MORANGE

Née à Bort-les-Orgues en 1966, Isabelle MORANGE, après des études de stylisme, intègre l’École des Beaux-arts de Clermont-Ferrand où elle obtient le Diplôme national supérieur d'expression plastique (DNSEP) avec mention en juin 1992.

Depuis 1991, Isabelle MORANGE présente son travail de création (peinture, dessin, volume, installation, performance, etc.) dans le cadre de nombreuses expositions individuelles et collectives. En parallèle de sa production plastique, elle partage son temps professionnel entre des heures d’enseignement artistique et la réalisation de décors pour des troupes de théâtre, des commandes publiques ou des clients privés.

Elle vit et travaille à Blanzat (Puy-de-Dôme).

isabel.morange@gmail.com

www.isabelle-morange.fr

Il y a deux directions dans mon travail, une partie peinture, avec notamment les séries "Arbres", "Combats de lièvres"  ou "Digitales", des huiles et des gouaches allant de petits formats 14 x 21 cm., jusqu'à 120 x 160 cm. pour les pièces les plus importantes.

Là le sujet est un prétexte à s'interroger sur le fait de peindre, d'étaler de la pâte colorée sur un support.

Avec "Arbres" il n'est pas question de Nature, mais de convertir un espace tridimensionnel en plan. Pour ce fait la forêt est une base idéale, avec alternance de pleins et de vides, juxtaposition et succession de verticales aux largeurs variables. Des troncs et entre les troncs d'autres troncs. Le sentiment de profondeur est basculé par des perspectives inversées (des arbres plus gros parce que plus anciens peuvent se retrouver au second plan), par la couleur qui peut contredire le tracé (des surfaces sombres et peu contrastées au premier plan, et des teintes éclatantes pour des parties qui se voudraient plus en arrière et qui se retrouvent projetées vers l'avant).

Pour l'autre partie, installations, objets … je n'ai pas de matériaux de prédilection, ils sont choisis en fonction de leur connotation de manière à orienter le propos. La démarche est inverse, le point de départ va être un proverbe, une expression … Les mots font partie intégrante du travail, que ce soit par le titre, qui donne un sens à la proposition plastique, ou un texte intégré aux images.

C'est le cas pour "Histoires d'amour et autres dessins humoristiques", onze satires de nos espoirs et de nos travers, inspirées des vignettes de papillotes de Noël : un texte manuscrit et un dessin à l'encre bleue sur du papier sulfurisé.

Isabelle MORANGE

« Arbres n° 53 » - 2016

Huile sur toile 80 x 100 cm.

« Monnaie du pape » - 2019

Gouache et huile sur carton 80 x 80 cm.

« Histoires d'amour et autres dessins humoristiques »

Pochettes de onze dessins inspirés des papillotes de Noël humoristiques :

un graphisme simple à l'encre bleue sur du papier sulfurisé, accompagné d'un court texte humoristique.

Impression sur papier sulfurisé 19,5 x 12 cm., 50 éditions numérotées et signées.

© 2017 Galerie ART 4. Créé avec Wix.com 

4 rue Gomot 63200 Riom France

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean