Cécile AURÉJAC

Née à Paris en 1976, Cécile AURÉJAC, après des études à Tours (Hypokhâgne et Khâgne), Rennes (Maîtrise d’histoire contemporaine et Licence d’histoire de l’art) et Clermont-Ferrand (Master II valorisation des patrimoines ruraux), travaille pour des musées et des sites historiques. En 2010, elle abandonne ces activités salariés pour se consacrer à son activité artistique.

Elle vit et travaille dans un petit village de Haute-Loire où elle a créé l'atelier «à la Belle Etoile».

« Grand ours » H : 67 cm.

Toutes les pièces sont modelées en terre à grès, biscuitées à 1000°, émaillées ou décorées de jus d’oxydes avant de connaître une seconde cuissons à 970° dans un four à gaz. Elles sont défournées à chaud et enfumées, avant d’être nettoyées pour recevoir une finition à la cire d’abeille.

« Totem Ours » H:50 cm    

Cécile AURÉJAC a publié plusieurs ouvrages et continue d’écrire pour différents media : livres, installations scénographiques permanentes, récits enregistrés et interprétés par des acteurs, etc.

 

L’envie de créer

D’abord il y a la terre. J’aime la tenir dans mes mains, la modeler et voir un être en surgir, comme par magie. Ensuite il y a le blanc… la montagne en face de mon atelier, enneigée, brillante, glacée. La couleur du silence. Enfin, il y a le feu. Quand j’ouvre mon four, les animaux y rougeoient d’une vie qui

se cristallise dans la fumée du raku. Je travaille à La Belle Etoile, entourée d’arbres et d’animaux. Mes céramiques y sont un joyeux mélange de terre, de neige et de feu.

Je modèle la terre à grès et la porcelaine pour faire naître des animaux symboliques, des êtres hybrides qui racontent la relation profonde de l’homme à la nature. Ma formation en histoire de l’art m’a menée à étudier la statuaire romane, très présente en Auvergne. J’y puise une par tie de mon inspiration, couplée à mes observations naturalistes... Mes ouvres sont peut-être une tentative pour retrouver la complicité ancienne qui existait entre l’homme et l’animal.

Plus récemment, je me suis plongée dans l’histoire des grottes ornées de la Préhistoire : mon travail s’inspire aussi de ces extraordinaires représentations de l’animal.

Cécile AURÉJAC

« La Chamane »  H : 29 cm.

© 2017 Galerie ART 4. Créé avec Wix.com 

4 rue Gomot 63200 Riom France

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean